En 2015 les 30 ans d’Aurillac,Dates, infos, contacts des manifestations
en 2016 ceux de Chalon dans la rue et pour tous les acteurs de la vie culturelle la même niaque, la même envie d’Etre. Les acteurs culturels ont la pêche, sont en pleine force, ont envie encore et toujours d’éveiller, de participer au penser plus fort plus vrai plus juste, d’aider à se questionner lutter rêver… La culture ne peut se résumer à nos écrans, elle doit se vivre dans, par et avec la cité. C’est sur nos festivals, dans nos villes que cela se vit et que la culture restera un art vivant pluridisciplinaire et ouvert à tous. Il ne peut y avoir de démocratie et de liberté sans éveil à l’art sous toutes ses formes. Et à notre humble avis, les Arts de La Rue, c’est pas mal comme agitateur de ciboulot !!!

30 ans d’Aurillac

2016-05a-PA-Aurillac-b.jpg
Alors que se profile déjà la nouvelle édition du festival d’Aurillac 2016, la 30 bis, Zoom La Rue vous propose un petit retour sur 2015 avec un reportage sur l’anniversaire des 30 ans du festival. La parole est donnée à Jean-Marie Songy, Directeur du festival, ainsi qu’à un grand nombre d’acteurs de cet évènement : artistes, professionnels, programmateurs et également festivaliers qui se sont prêtés au jeu de la micro-interview. Retour sur les trente années passées, perspectives d’avenir, autant d’impressions suscitées par tous ses temps forts vécus par ceux qui sont passés par Aurillac à un moment ou un autre. Panorama de la richesse du festival, instantanés de la création en espace public, vision des arts de la rue dans leur diversité et leur richesse. Aurillac, symbole de la vigueur des arts de la rue, secteur où toutes les disciplines artistiques sont représentées de la danse au cirque, du théâtre à la musique, de la marionnette aux arts plastiques. Et Aurillac s’emploie inlassablement à tendre des passerelles entre tous ces arts, quitte à parfois désorienter et surprendre public et professionnels. Nous souhaitons au festival trente nouvelles belles années avec innovations et surprises.

Les reportages

Être à l'écoute des autres pour mieux retranscrire un désir, un parcours, une volonté artistique... Zoom la Rue réalise le plus fidèlement possible ses reportages pour permettre aux spectateurs, aux artistes et aux programmateurs/décideurs de découvrir/partager avec justesse l'univers des Arts de la Rue. Dans cette rubrique, vous pourrez retrouver des reportages sur nos rencontres avec les équipes des lieux de fabrique, telles que notre double visite du Boulon en 2010 et devenu un CNAR en 2015, des tranches de vie de compagnies, comme cette étape de travail de Dynamogène pour la création du Petit Catalogue,un écho deLa Fédération Nationale des Arts de la Rue lors de son université Buissonnière en 2014. ou encore la vision de Zoom la Rue sur les événements qui secouent la profession, tel le reportage sur la lutte des intermittents en 2014.

Les Zoom & Cies

Collectif Le G. Bistaki – The Baïna Trampa Fritz Fallen, voyage avec les hommes en blanc, filmé lors du 30e Festival International de Théâtre de Rue en 2015 à Aurillac (15).
Compagnie Volubilis - Les 7 minutes, croisement de vies dansées à travers les espaces publics de la ville, filmé lors de Viva Cité à Sotteville-les-Rouen (76).
Les Goulus - The Horsemen, intense démonstration équestre sur faux chevaux, pour la préparation des futurs JO, rencontrée lors du 30e Festival International de Théâtre de Rue en 2015 à Aurillac (15).
Compagnie Songes - La famille Bonumeur, pour un moment de bonheur offert à tous les passants, partagé lors de Vice et Versa à Bourg-Lès-Valence (26).
Le Ressort - Ça commence! où nous apprenons que même les poubelles sont douées de paroles, nouvelle révélée lors de Sorties de Bain à Granville (50).


Et n'oubliez pas, pour vous annoncer sur Zoom La Rue, c'est par ICI


Les Actualités de Zoom La Rue - Mai 2016


sepanim.gif